30 août 1715

Publié le 28 Mai 2012

LE 30 AOÛT 1715,décéda en sa maison presbytériale,vénérable et discrète personne, Maître Philippe Duchaulsoy (signé dusaulsoy), curé de St-Jacques et doyen de chrétienté d'abbeville, son enterrement se fit le lendemain samedy,à cinq heure du soir, le convoi fut du presbytére à la grande porte de l'église,par le cimetiére.Il y avait vingt quatre pauvres petits garçons de la paroisse revêtus de brun et portant chacun un flambeau.Il fut inhumé au pied du pilier qui soutient les deux arcades de la principale porte de l'église.(il était le fils du docteur en médecine Balthazar du Chaulsoy qui sauva Louis XIV en 1658.

 

Merci à la personne qui m'a fait parvenir ce document

 

voir aussi

 

UN MEDECIN SOUS LOUIS XIV

 

  

merci de votre visite

Rédigé par collectif Saint Jacques

Publié dans #LES PRETRES DE L'EGLISE ST JACQUES

Repost 0
Commenter cet article

escargotine 11/06/2012 21:42


bonne semaine fleurie - biz

Jean DUCROS 28/05/2012 13:46


Intéressant souvenir du rituel approprié au cortège de funérailles auquel des gens pauvres ou même indigents étaient souvent associés dans les siècles passés.


Il est possible que le souvenir du médecin du Chaulsoy ait renforcé les égards dont la dépouille de son fils, Maître Philippe Duchaulsoy, curé de Saint-Jacques d'Amiens.


Je vous communiquerai ultérieurement quelques informations relatives à des circonstances semblables, pour compléter la connaissance d'usages qui perdurèrent jusqu'au XIXe siècle.

collectif Saint Jacques 29/05/2012 15:00



bonjour Jean, merci de votre passage, ces récits sont toujours intéressant, racontant les coutumes ou même la vie tout simplement des gens qui étaient très croyants,Bonne journée à vous.