ACTION POUR L'ORGUE

Publié le 11 Février 2013

Beaucoup de personnes s' inquiètent du devenir de l'orgue  encore  dans l'église Cet orgue est ancien ,un  MUTIN  CAVAILLE COLL ( 1906) .Hier de nombreuses personnes ont conctaté par mail tous les organismes y compris les autorités religieuses, notamment M. le Maire d'Abbeville  et journaux locaux  afin de les sensibiliser et sauver cet orgue particulier Le Collectif a partagé cette action

 

texte du mail envoyé

 

"IL FAUT SAUVER l’ORGUE d’ABBEVILLE ! UN CHEF D’ŒUVRE DE L’ART FRANCAIS

 

Le XXème siècle n’a pas épargné Abbeville qui, lors des deux conflits mondiaux, a été durement touchée et en grande partie détruite. L’église Saint Vulfran fut l’un des édifices les plus atteints pendant les bombardements du 20 mai 1940. Ce jour-là, la collégiale vit le martyr, ses voûtes s’effondrent, ses vitraux explosent, les stalles, l’autel et ses orgues remarquables brûlent.

 

En conséquence, l’orgue de l’église Saint Jacques d’Abbeville, construit au début du XXème siècle par le réputé facteur d’orgues français Charles Mutin, successeur du célèbre Cavaillé-Coll, est l’un des rares instruments rescapés de cette période. C’est une œuvre d’art unique, construite par l’un des plus grands facteurs d’’orgues français du début du XXème siècle. Cet instrument de musique a miraculeusement survécu à deux guerres.

 

Doté d’un décor somptueux (magnifique buffet néo-gothique), d’une partie musicale et technique de qualité, il est dans son domaine aussi remarquable et précieux que les œuvres majeures des peintres, sculpteurs et architectes français du début du XXème siècle.

 

Pour des raisons de sécurité, l’église Saint Jacques, fermée depuis plusieurs années, va être détruite.

Cette destruction a déjà commencé.

 

Chef d’œuvre en péril, élément majeur du patrimoine français, au même titre que les œuvres de Camille Claudel et Alfred Mannessier qui enrichissent les collections du musée d’Abbeville, cette œuvre d’art mérite que tout soit entrepris pour la sauver et la conserver, comme on le ferait dans ces circonstances pour toute oeuvre d’art.

 

Nous demandons à toutes les parties prenantes et les responsables de prendre la mesure de ce chef d’œuvre et de mettre en œuvre tous les moyens possibles pour sa préservation et sa transmission aux générations futures."

 

l'église photographiée par Berny ( membre groupe Facebook)

Merci Berny

 

561473 10200099631030180 724834792 n

526634 10200099630590169 947810627 n

535045 10200099635430290 1740459719 n

603885 10200099632790224 1532636578 n

Rédigé par collectif Saint Jacques

Publié dans #HISTOIRE DE L'EGLISE ST JACQUES ET DE SON QUARTIER

Repost 0
Commenter cet article

escargotine 11/02/2013 19:13


ça fait vraiment mal au coeur - bonne soirée fleurie - biz