MISE AU POINT

Publié le 31 Août 2013

A en croire certains articles de presse ,des personnes revendiquent " l'honneur d 'avoir sauvé" la petite cloche de Saint Jacques F Fransisco 1645. le Collectif Saint Jacques tient a préciser que M F B, internaute de  Nice, nous a signalé le présence de cette cloche sur le catalogue Drouot (Paris) pour une mise aux enchères . Le collectif a aussitot averti la commune, la DRAC et les médias, il fallait être tres réceptif .La commune n' en a pas tenu compte et a ensuite nié la présence d'une seconde cloche , alors que , nous avions des preuves irréfutables .

Nous avons également averti divers contacts au plus haut placé afin de faire stopper cette vente . Bien sur le Patrimoine de St jacques est un bien inaliénable et seul Mr le Maire pouvait stopper cette vente , mais c'est sous notre pression et celle de Mr Rykner ,journaliste à la Tribune de l'Art, nous le remercions pour son aide constructive et exceptionnelle. Grace à lui, à France 3Picardie ' M et Mme Godard' et à notre action la vente a pu être stoppée, qu' ils trouvent ici notre profonde gratitude.

Le Collectif reste vigilant et veille à la non dispersion de Patrimoine de l'église Saint Jacques détruite aujourd'hui . Cela suffit, il est toujours plus facile de s 'approprier les actes faits par les autres à des fins politiques ou autres.

                                                                                                       Collectif Saint Jacques

 

Rédigé par collectif Saint Jacques

Publié dans #DIVERS

Repost 0
Commenter cet article