Articles avec #divers tag

Publié le 19 Mai 2013

 

La destruction de l'église Saint Jacques

 

la destruction de l'église Saint Jacques a été relatée par tous les journaux de la région, de l'étranger ainsi que des médias mais à leur façon avec leurs mots.Aujourd'hui on ne parle plus de l'église ,on passe à autre chose C'est fini

L'entreprise de destruction ,elle ,n'a pas relaté, mais a détruit,cassé,abattu, sans état d'âme, bradée les pierres.

Certains sont même venus se servir, prendre ,voler,l'église a été vandalisé

Cette église , de grande ampleur, d'un style néogothique a été littéralement massacrée, vendue pour ses pierres et son mobilier à un mécanisme de destruction avec l'accord de nombres d'organismes qui eux ,non plus, ne font pas d’états d'âme. Qu'est-ce qu'une église pour eux? des pierres? Alors que d'autres y voit un patrimoine, un symbole, une vie derrière et avec elle

L'absence des représentants de l’Église a choqué, avec une impression de laisser faire. Et on dira " oui mais il y a la loi de 1906, séparation de l’Église et de l’État" .Une présence ,seulement une présence,lors du retrait des statues sacrées,notamment le Christ en Croix qui fut jeté dans une benne de camion sans précaution, et Saint Thomas d'Aquin ,éventré, resté à la vue jusqu’à ce qu'il tombe dans les gravats,aurait peut-être été souhaitable pour un petit apaisement pour le quartier et ne pas se sentir seul face à cette destruction; Le rôle des prêtres a bien changé. Lors de cette destruction,les représentants de l’Église étaient aux abonnés absents, alors pour se donner bonne conscience,quant tout fut fini,une petite exposition avec temps de rencontre fut organisée

La décision si rapide de détruire, prise à l'unanimité par le Conseil Municipal, aussi a choqué avec une terrible impression d'avoir laissé l'église se dégrader pour mieux la faire tomber et que de toute façon, il fallait l'abattre, surtout ne rien laisser d'elle.Abattre jusqu'aux autels sacrés offerts par des particuliers à l'église Saint Jacques.Mais qui cela intéresse t-il? Les statues, les autels ne sont que des choses sans importance

Mais les plus touchés dans tout cela ce sont sont les gens d'Abbeville et du quartier Saint Jacques qui ont vu leur église jetée en pâture au yeux du monde entier, de l'image terrible que cela renvoyait de leur ville, de leur quartier et qui aujourd'hui n'ont plus qu'une place vide qui devient petit à petit parking.Comment oublier les images de destructions violentes qu'ils avaient tous les jours devant eux ,

L'église n'est plus, la vie continue,c'est ainsi.Le quartier Saint Jacques changera certainement de visage au fil du temps.Plus tard, bien plus tard,après le temps de deuil, pour certains viendra l'oubli, les images de destruction, violentes,resteront un peu dans les mémoires , seuls les écrits persisteront mais tout ce drame s'inscrira ,lui, dans l'Histoire d'Abbeville comme une tâche

                                                                                                       texte envoyé par un visiteur du blog

 

  7572 184451641702027 431128218 n

Voir les commentaires

Rédigé par collectif Saint Jacques

Publié dans #DIVERS

Repost 0

Publié le 18 Mai 2013

Les plaques commémoratives étaient placées sur l'autel Sacré Choeur.Elles ont été retirées lors de la destruction de l'église  et nous attendons de  voir ou elles vont être re-déposées

a voir la liste des soldats sur le site MEMORIAL: link

autel Sacré Choeur

Voir les commentaires

Rédigé par collectif Saint Jacques

Publié dans #DIVERS

Repost 0

Publié le 7 Mai 2013

Nous sommes allées rendre visite à" l'Association de Sauvegarde de l'Eglise de Dreuil " qui nous a reçu très convivialement  et nous avons ainsi visité l'édifice  en restauration. 

Le bâtiment date du XVIème siècle mais des éléments laissent à penser qu'il serait bien plus ancien

Nous avons discuté de beaucoup de sujets très intéressants.

DSC05003

l'église , qui fut l'église Saint Denis de Dreuil, est désaffectée, c'est à dire qu'elle n'est plus affectée au Culte. L'Association de Sauvegarde de l'Eglise en est propriétaire.

DSC04988

les jolis vitraux ont été posés récemment

DSC04989

DSC04985

la toiture  et la flèche viennent d'être redéposées à neuf 

DSC04990

c'est avec émotion que nous avons retrouvé, l'espace de ce moment de rencontre,les marches du devant de notre église Saint Jacques disparue( ci-dessus)

DSC04992

la restauration se fait tranquillement

DSC04991

le lieu, après la restauration terminée  acceuillera des expositions,, des concerts, représentations thêatrales,vins d'honneur,rencontres artistiques etc...

DSC05000

et c'est sur la promesse de revenir voir l'association et le beau bâtiment que nous nous sommes quittés


le site de l'Association de Sauvegarde de l'Eglise de Dreuil

link

un petit clin d'oeil à ces personnes qui restaurent eux-mêmes l'ancienne église. Pour l'amour du patrimoine, pour que le bâtiment de Dreuil vivre même sous une autre destination que le Culte,pour les générations futures,nous vous disons "chapeau Messieurs"


Voir les commentaires

Rédigé par collectif Saint Jacques

Publié dans #DIVERS

Repost 0

Publié le 30 Avril 2013

la réunion publique pour le devenir de la place

Saint Jacques  du 2 mai 2013 à 18h est annulée

pas d'autre date prévue  pour le moment

Que craignent donc nos élus?

 

4 avril 2013 (4)

Voir les commentaires

Rédigé par collectif Saint Jacques

Publié dans #DIVERS

Repost 0

Publié le 18 Avril 2013

un temps de rencontre  dimanche 28 avril 2013

de 17h à 18h30

en la Collègiale Saint Vulfran

pour l'église  Saint Jacques

 

Abbeville-20130418-00380

il est écrit ci-dessus

Au moment où les dernières pierres de l'église Saint Jacques sont démolies, l'équipe   de conduite pastorale (ECP) organise le dimanche 28 avril  de 17h à 18h30 en la collègiale de Saint Vulfran un temps de rencontre pour faire mémoire par une exposition, des témoignages,des chants,de tout ce qui a pu être vécu aussi bien par les paroissiens  du quartier Saint Jacques que par tout ceux qui y ont connu des te:mps forts de leur existence.

Un temps de célébration cloturera l'après-midi. Ce sera la façon  de nous redire qu'au-delà des pierres de l'édifice,les pierres vivantes que nous formons sont toujours  appellées à proclamer , à temps et à contretemps, les merveilles de Dieu

17 avril 2013 (2)

Voir les commentaires

Rédigé par collectif Saint Jacques

Publié dans #DIVERS

Repost 0

Publié le 10 Avril 2013

Saint-Jacques rayée du paysage abbevillois

par Stéphane Decayeux (Articles), mardi 9 avril 2013, 07:49

 

Je tenais à exprimer notre profonde tristesse de voir la manière avec laquelle notre église Saint-Jacques qui, je le rappelle, n’aura pas même été désacralisée, se voit infliger une destruction si violente et totale. Et sans égard aucun vis à vis de certaines pièces du mobilier religieux (confessionnal détruit, statue endommagée toujours visible mais inaccessible aujourd’hui ce lundi au milieu des ruines, …) !

 

Bon nombre de nos concitoyens abbevillois nous interpellent, croyants ou non, choqués de si peu de respect pour cemonument, fut-il dans un état de péril imminent ! Etat qui reste à démontrer à voir les moyens qu’il aura fallu et qu’il faudra encore déployer pour détruire un clocher qui risquait de chuter à tout moment !

 

Etonnement encore de voir des éléments architecturaux emportées à la va vite dans des véhicules venus deBelgique : portes, ferrures, grilles, autant de pièces témoins du savoirfaire de nos artisans qui feront certainement le bonheur de brocanteurs avides de telles pièces de collections du siècle dernier.

 

La responsabilité du Maire et des élus de lamajorité dans cette nouvelle épreuve me semble engagée. Qu’en aurait-il été sans l’intervention du Collectif Saint-Jacques, de riverains, d’abbevillois, ou bien encore la mobilisation générale de passionnés de musique ou du patrimoine ? Grâce à eux l’orgue et bon nombre d’objets, aujourd’hui sauvés, seront préservés.

 

Nous vous avions pourtant alerté, Monsieur le Maire, ces dernières années sur la nécessité de protéger l’édifice, en le mettant hors d’eau, en curant en outre les chéneaux et en protégeant la partie menacée. Il s’agit bien d’une première en France, de voir une église de cette dimension architecturale ainsi détruite avec autant de détachement et de froideur. Je me sens aussi abusé par les propos de monsieur le Maire qui nous avait assuré que les éléments exceptionnels seraient dégagés « pierre parpierre » ! Il ne s’agissait comme à l’habitude que d’effets d’annonce, pour mieux envoyer les pelleteuses et autre engins, ne faisant aucun cas dutravail de l’homme et de notre histoire abbevilloise. On nous aurait donc menti jusqu’à la fin de l’histoire !

 

Je le redis, je suis triste pour mon quartier, pour notre ville, pour tous ces abbevillois qui ne comprennent pas le choix et la manière avec laquelle on aura rayé du paysage un monument rare, prestigieux et à jamais enfoui dans nos mémoires. J’ai honte à voir ce triste spectacle et ose espérer que jamais plus, par négligence ou par obstination, nous ne revivions de telles scènes et un tel désastre.

 

 

lien facebook

link


merci  Monsieur pour cette lettre si bien écrite

4 avril 2013 (11)


Voir les commentaires

Rédigé par collectif Saint Jacques

Publié dans #DIVERS

Repost 0

Publié le 26 Mars 2013

un petit rappel

Les photos déposées sur ce blog  sont non libres de droits,elles sont prêtées aimablement pour le blog et appartiennent à leur propriétaire.Si l'auteur bloque les photos c'est par respect pour les personnes qui nous les prêtent. Maintenant  trouver des astuces pour prendre les photos sur le blog s'apparente à du vol.

 

Voir les commentaires

Rédigé par collectif Saint Jacques

Publié dans #DIVERS

Repost 0

Publié le 12 Mars 2013

la belle flèche de l'église Saint Jacques ( avant démolition )

vue des ruines de l'église Saint Paul, elle aussi disparue, laissée à l'abandon après guerre , sort que connait aujourd'hui notre belle église

 

090 jpg

merci Maurice

Voir les commentaires

Rédigé par collectif Saint Jacques

Publié dans #DIVERS

Repost 0